Les retards dans le diagnostic de l’insuffisance cardiaque ont un impact sur la survie

Il est nécessaire de soutenir les médecins de premiers recours pour améliorer le diagnostic de l’IC et favoriser une prise en charge précoce.1

Données du monde réel en provenance du Royaume-Uni2,3

Sur les plus de 42 000 patients chez lesquels on a diagnostiqué une IC au cours d’une période de 4 ans,

  • quelque 40% se sont présentés à un médecin de premier recours avec des symptômes d’IC
  • cependant, sur ces patients, seuls 39% ont subi une échocardiographie ou un dosage du peptide natriurétique (PN), et 36% ont été orientés vers un spécialiste
  • la durée médiane entre le(s) symptôme(s) et le diagnostic était > 2.5 ans
  • la durée médiane entre la présentation des premiers symptômes et l’investigation/orientation vers un spécialiste était significativement plus longue que ce qui est recommandé par les lignes directrices NICE (NICE = National Institute for Health and Care Excellence, Recommandations au Royaume-Uni)
Time Taken Chart

Les patients admis à l’hôpital au moment du diagnostic présentaient des taux de survie moins bons que ceux dont la maladie était diagnostiquée et prise en charge au sein de la communauté - avec une différence médiane de 2.4 ans (P<0.001).3

Survival Probability Chart

Courbe de Kaplan-Meier de la survie des personnes ayant reçu un nouveau diagnostic d’insuffisance cardiaque et qui ont été admises ou non à l’hôpital au moment du diagnostic, et des comparateurs appariés par âge, sexe et pratique3

Diagnostic de l’insuffisance cardiaque

Pour les patients atteints d’IC, un diagnostic et un traitement précoces peuvent être essentiels au bien-être.1

L’IC peut se manifester sous une forme aiguë ou progressive et se caractérise par un essoufflement, une toux ou une respiration sifflante, de la fatigue, une rétention d’eau dans les jambes et/ou l’abdomen, et/ou une capacité réduite à faire de l’exercice ou à réaliser des activités exigeantes sur le plan physique.4

Le diagnostic de l’IC se base sur une combinaison d’examens.4

Medical

Antécédents médicaux

Physical exam

Examen
physique

Signs and symptoms

Signes
et symptômes

Si une IC est suspectée sur la base des antécédents médicaux et de signes et symptômes, des examens de diagnostic supplémentaires sont nécessaires afin d’exclure l’IC, ou d’identifier les patients qui ont besoin de tests plus approfondis afin de confirmer le diagnostic et identifier le type d’IC.5

Blood Tests

Analyses de sang

Des taux sériques élevés de NT-proBNP peuvent indiquer une IC et les concentrations ont tendance à augmenter avec la gravité de la maladie.6

Echocardiogram

Échocardiographie

Si les niveaux de NT-proBNP sont élevés, l’échocardiographie est généralement indiquée comme l’étape suivante du processus de diagnostic. À ce stade, les patients sont généralement orientés vers un cardiologue.4

Un test pour diagnostiquer et stratifier le risque des patients

La fraction N-terminale du peptide natriurétique de type B (NT-proBNP) est un biomarqueur cardiaque qui peut aider à diagnostiquer l’IC, évaluer le risque des patients et éclairer la prise de décisions cliniques. Des taux sériques élevés de NT-proBNP peuvent indiquer une IC et les niveaux ont tendance à augmenter avec la gravité de la maladie.6

Prise en charge de l’insuffisance cardiaque

Même avec la norme de traitement actuelle de l’IC, 9 patients sur 10 restent symptomatiques et risquent toujours d’être hospitalisés pour insuffisance cardiaque et de décéder d’une maladie cardiovasculaire.7*

Le scénario idéal consiste à prévenir l’IC en s’attaquant à ses causes les plus courantes et à dépister les dysfonctionnements asymptomatiques du ventricule gauche (VG) chez les personnes à haut risque.8 Cependant, pour les patients chez lesquels on diagnostique une IC, les objectifs principaux de la prise en charge sont de:8

  1. Traiter la cause sous-jacente
  2. Améliorer l'état clinique, la capacité fonctionnelle et la qualité de vie
  3. Éviter les hospitalisations
  4. Réduire la mortalité

Une prise en charge complète de l’insuffisance cardiaque devrait inclure une combinaison des éléments suivants:8

  1. Une approche basée sur les recommandations des sociétés savantes, avec des interventions pharmacologiques et/ou non pharmacologiques, ce qui nécessite une prise en compte attentive des antécédents du patient et de son examen physique
  2. Une approche centrée sur le patient qui favorise la prise de décisions partagée
  3. L’éducation du patient pour améliorer l’adhésion au traitement et l’observance
  4. Une surveillance et un suivi pour détecter une éventuelle décompensation et adapter ou prescrire un traitement approprié

* Basé sur une étude observationnelle prospective américaine de 3494 patients ambulatoires américains atteints d’IC-FER dans le registre CHAnge the Management of Patients with Heart Failure (CHAMP-HF).6

Références

1. Centers for Disease Control and Prevention. Heart failure. Accessed 18 March 2021. Available from: https://www.cdc.gov/heartdisease/heart_failure.htm. 2. Hayhoe B et al. Adherence to guidelines in management of symptoms suggestive of heart failure in primary care. Heart 2019;105:678–85. 3. Clare J Taylor et al. Trends in survival after a diagnosis of heart failure in the United Kingdom 2000-2017: population based cohort study. BMJ 2019;364:l223 4. Ponikowski P, Voors AA, Anker SD, et al. 2016 ESC guidelines for the diagnosis and treatment of acute and chronic heart failure: the Task Force for the diagnosis and treatment of acute and chronic heart failure of the European Society of Cardiology (ESC): developed with the special contribution of the Heart Failure Association (HFA) of the ESC. Eur Heart J. 2016;37(27):2129-2200. 5. Rutten FH, Gallagher J. What the General Practitioner Needs to Know About Their Chronic Heart Failure Patient. Cardiac Failure Review 2016;2(2):79–84. 6. Salah K, Stienen S, Pinto YM, et al. Prognosis and NT-proBNP in heart failure patients with preserved versus reduced ejection fraction. Heart 2019;105:1182–1189. 7. Khariton Y, Nassif ME, Thomas L, et al. Health Status Disparities by Sex, Race/Ethnicity, and Socioeconomic Status in Outpatients With Heart Failure. JACC Heart Fail. 2018;6(6):465-473. 8. Ferreira JP, Kraus S, Mitchell S, et al. World Heart Federation Roadmap for Heart Failure. Glob Heart. 2019;14(3):197-214. 9. Faden G, Faganello G, De Feo S, et al. The increasing detection of asymptomatic left ventricular dysfunction in patients with type 2 diabetes mellitus without overt cardiac disease: data from the SHORTWAVE study. Diabetes Res Clin Pract. 2013;101(3):309-316.

Plus d'informations

Vous souhaitez plus d'informations sur l'insuffisance cardiaque?
Veuillez nous contacter par e-mail à spotlightonhf@astrazeneca.com

World Heart Federation
AstraZeneca

Une collaboration pour informer sur l’importance de l’insuffisance cardiaque et améliorer la santé cardiovasculaire partout dans le monde.